En voyage pour un rendez-vous d’affaire, à la recherche d’une nouvelle sensation ou simplement de passage en touriste, seul ou en groupe. Peu importe, la ville de Genève en Suisse est idéale et paradisiaque pour les hommes en quête d’une aventure inoubliable, d’une histoire passionnante, d’un plan discret avec une ou quelques Escort girl. En Suisse, plaisir et affaires vont de pair et y sont au rendez-vous. Les hommes n’y seront pas déçus et seront bien servis pour :

  • accomplir son rêve le plus fantaisiste,
  • être accompagnés par une partenaire élégante et raffinée dans ses déplacements d’affaires,
  • trouver une nouvelle sensation et se faire plaisir,
  • partager des moments intimes et doux.

Plus de 140 agences et salons de massage confondus sont présents pour proposer et offrir des services à la hauteur des exigences de leurs clients, comme sasagite par exemple.

Qu’est-ce qu’une Escort girl ? 

Une Escort girl est une femme qui propose des services très particuliers à un homme solitaire. Elle doit posséder une bonne qualité physique et un minimum d’intelligence. Toutefois, cette appréciation est très relative chez chaque homme. Mais en général, elle est belle, ravissante et peut être élégante et extrêmement raffinée. Comme son nom l’indique, elle accompagne la personne qui sollicite son service dans presque tous ses déplacements : bar, restaurants, visites… jusqu’à un cadre très intime. Le service demandé peut être ponctuel ou plus long pour quelques jours. Son client peut lui demander de faire semblant d’être sa petite amie. Elles sont présentées en agence.

Escort-girl, est-ce un métier légal ?

Le métier d’Escort girl a connu un essor considérable en Europe. Mais dans certains pays comme la France, cette profession est illégale. Quand une prostituée est attrapée par la police, elle doit payer une pénible somme à titre d’amende. Par contre, en Suisse, la prostitution est un travail comme les autres et est autorisée par la loi. Il s’agit donc d’un métier tout à fait légal réalisé à titre libéral comme celui d’un avocat ou d’un vétérinaire. Cette disposition de loi ouvre droit aux travailleuses de sexe qui entendent bien pratiquer leur métier en toute liberté et sérénité. Mais, cela profite également aux agences et salons ainsi que leurs clients.

Quelles sont les choses à savoir sur ce métier d’Escort girl en suisse ?

Les réglementations suisses invoquent quatre éléments importants qu’on doit savoir :

  • les femmes qui pratiquent cette profession sont protégées
  • Les mineures ne peuvent pas l’exercer
  • Une femme forcée est considérée comme une victime potentielle
  • L’exercice du métier est conditionné par l’obtention d’un permis de travail valide, le paiement d’impôts et obligations sociales.

Retour